Chargement de la page en cours ...

Monsieur Hughes TVRDY

Domicilié à Vernou sur Brenne (37210)
Né à Orléans (45000) le dimanche 24 août 1958
Décédé à Lire (49530) le jeudi 13 août 2009 à l'âge de 50 ans
Epoux de Martine DELHOMME

Espace condol?ances 

Cet espace condoléances a été créé le vendredi 14 août 2009.

In memoriam

Cet espace « condoléances » est dédié à la mémoire de Monsieur Hughes TVRDY. Chacun peut s’y recueillir, déposer une carte de visite ou un message de condoléances. Utilisez les liens ci-dessous pour consulter les marques de sympathie ou intervenir vous-même. 
N’hésitez pas à renseigner cette page à vos connaissances. Ceux qui sont loin ou qui n’ont pas la possibilité de se joindre à la cérémonie trouveront ici une façon simple de montrer leurs sentiments à la famille dans ce moment difficile. 
Merci d’avance. 

14 messages (9 privés)
Condoléances

Je souhaite présenter mes sincères condoléances à la famille du Docteur TVRDY. Je ne suis qu'une simple patiente, mais l'accueil, l'humanité, la discrétion et l'humour de cet homme nous ont beaucoup touché mon mari et moi-même. Il a suivi 3 de mes grossesses, je ne suis pas loin d'accoucher et lui seul sait (savait) si j'attends une fille ou un garçon. Nous nous souviendrons toujours de son énorme fou rire lorsqu'il nous a annoncé que nous attendions notre 5ème garçon! C'est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons son décès, lui qui nous a accompagné dans nos moments de joies et d'émerveillements et qui a toujours su nous rassurer quand nous étions inquiets.

Stéphanie Mouclier- 28/08/2009

Condoléances

C'est un excellent collègue qui vient de nous quitter. Hugues et moi avions des relations presque exclusivement professionnelles. Mais j'ai toujours ressenti derrière le médecin un homme d'une grande richesse, une grande humanité. Il va nous manquer. Je pense à Martine, croisée lors d'une amicale soirée. Je lui renouvelle toute ma sympathie.

jean-marie GOUIN- 24/08/2009

Condoléances

Je voulais m'associer à la douleur de la famille et des proches de Hugues en ces temps particuliers. Je connaissais Hugues depuis plus de 20 ans, ayant travaillé à ses cotés depuis ce temps. J'avais suivi son installation à Chateau-Renault quand j'y habitais puis au CHU je l'avais invité à nous rejoindre en tant que vacataire. Sa discrétion légendaire, son professionnalisme , ses qualités humaines et son humour ont été des qualités unanimement appréciées au cours de ces années. Sa volonté de découvrir de nouveaux espaces et son soutien permanent dans la vie professionnelle me sont intimemment gravés. Même si nous n'avons eu peu de relations amicales en dehors de l'univers médical, les relations professionnelles au cours de toutes ces années tant avec moi, qu'avec le service et ses collègues sont un témoignage fort de ses qualités humaines.
Je regrette de n'avoir pu être présent lors des moments et je vous prie d'agréer mes sincères condoléances.
Pr F Tranquart, CHRU de Tours, Bracco Lab, Genève.

François Tranquart- 23/08/2009

Témoignage

Encore sous le choc, venant d'apprendre ton départ si précipité...Les mots sont bien pauvres...mais je tiens avec ma petite famille à te remercier de ton partage de si bons moments privilégiés avec nos petites puces tout au long de leurs aventures foetales grâce à ta magie, à ton savoir faire et être; ton sourire, ta disponibilité, ta discrétion légendaire: des valeurs humaines inoubliables pour nous, collègues et patients! Ce n'est qu'un au revoir ... salue bien les étoiles et fonds marins pour nous...
Aussi, j'adresse toute mes condoléances à ta famille, tes proches, et , tout particulièrement toute notre sympahie et soutien vont pour Martine
Vous êtes dans nos pensées et nos coeurs
Nathalie Pontlevoy-Cornet et sa petite famille

Nathalie PONTLEVOY-CORNET- 31/08/2009

Hommage

Je suis triste d'apprendre que Hugues est parti le mois dernier. C'étais quelqu'un de bien, intelligent gentil , et souriant.
Je suis sur que maintenant il est dans l'océan parmis la faune et la flore à jouer avec les dauphins.
Je pense également à Martine en espérant qu'elle surmonte ces moments difficile et surtout que ces proches ne l'oublie pas.

José Quintero y Perez- 05/09/2009